Mines de Bolivie
Impact environnemental des mines de la ville de Potosi

 

La majorité des études sur la contamination minière sur l’environnement ont pour dénominateur commun le calcul des pertes économiques des zones étudiées et, d’une manière moindre, l’impact sur la vie quotidienne du peuple sans informations sur sa santé.
Ces études sont généralement subventionnées par les mêmes multinationales qui exploitent les mines, et exposent des résultats et des analyses faux. Il est intéressant de constater, par exemple, que les analyses réalisées par les mines INTI RAYNI et COMSUR (les deux appartenant à des multinationales) disent qu’ " Elles ont une évaluation détaillée de leur impact environnemental et qu’elles remplissent les normes environnementales de la Banque mondiale, et que les normes que remplissent ces entreprises, dans de nombreux cas, sont même plus rigides que les normes imposées ". Après avoir décrit clairement les techniques de protection de l’environnement, les analyses terminent en disant : " De toute façon, il n’y pas d’information sur de possibles fuites des puits collectant les déchets, sur leur impact environnemental et qu’il n’y a pas non plus d’information sur les risques d’accidents qui peuvent donner lieu à coulées de cyanure sur l’environnement ".
Un autre point à prendre en compte est la description faites des contaminations minières provoquées par les petites mines ou les coopératives.
Le tableau (ci-joint), part du contact direct avec l’eau et mentionne ses conséquences liées sur l’environnement et les pertes économiques provoquées. Des analyses chimiques du fleuve ont été faites en divers points et l’on a rencontré de fortes doses de cyanure, cuivre, zinc, étain, cadmium, etc. Sur une partie du fleuve, à 180 kilomètres de Potosi, les niveaux de contamination sont très élevés, ainsi qu’ on le retrouve en aval du fleuve, contaminant même les eaux des fleuves du Paraguay et d’Argentine, ce qui provoque des tensions au niveau international. Cette situation oblige des communautés entières à se déplacer vers d’autres régions de Bolivie car leurs moyens de subsistance sont détruits. Le plus préoccupant est qu’il n’existe toujours pas d’études des contaminations affectant la santé des communautés vivant sur les rives du fleuve, pas plus à court, qu’à moyen ou long terme. La santé des populations n’intéresse pas le capital. Il l’exploite et le tue, rien de plus.
Projets multinationaux miniers
Le projet géologique minier multinational devant impulser le développement économico-social des zones frontalières entre la Bolivie, le Pérou, le Chili et l’Argentine a été mis en œuvre comme une continuité du programme “d’Entraînement pour l’enquête sur les ressources en or et en argent dans les roches volcaniques de Bolivie, du Chili et du Pérou” développé entre 1990 et 1993 avec le financement de la BID (banque interaméricaine de développement). La continuité de ce projet est réalisée par ACDI (Agence canadienne pour le développement international) aux côtés d’agences d’autres pays étrangers comme SERGEOMIN-ORSTOM (Etat français), DOWA-ERSDAC (Japon) entre autres. Les objectifs principaux de ce programme sont
- l’évaluation du potentiel minier de la Cordillère centrale.
- Divulgation de l’information générée afin de promouvoir l’investissement privé et explorer les zones étudiées.
De cette manière, une série d’activités a été planifiée comprenant un processus de digitalisation, l’interprétation d’images satellite, la cartographie géologique, ramassage analyse d’échantillons géochimiques, etc . qui résument toutes les informations et interprétations de telle manière peuvant être désirées par les compagnies d’exploration (multinationales).
En définitive, la technologie de pointe est au service des multinationales pour contrer les recours et réduire encore plus le peuple en esclavage.

Effets de la contamination minière sur le fleuve Pilcomayo
Effets sur la santé humaine


- Lésions ouvertes de la peau, en traversant le fleuve
- Odeur
- Diarrhées (si on boit l’eau)
- Démangeaisons


Effets sur l’agriculture


- Diminution de la productivité (augmentation de 300 % des semences pour récolter 70 % de l’ancienne production)
- Abandon des terres par manque d’irrigation
- Mauvaise qualité des produits
- Plus de temps de travail nécessaire
- Retard dans la croissance des plantes


Effets sur le bétail


- Diarrhées et amaigrissements
- Mort du bétail
- Développement anormal


Effets sur la terre


- Erosion
- Salinité excessive
- Sédimentation et compactage


Effets sur la flore


- Disparition lente des végétaux sur les rives du fleuve
Effets sur la faune
- Disparition de la faune aquatique

 

dossier bolivie

Mines de Bolivie
Méthode des multinationales et oligarchies pour exploiter les ouvriers 990 08/09/05

Mines de Bolivie
Minerais et coopératives 988 56/08/05

Mines en Bolivie : chronique d'une mort annoncée (IV) 985 28/07/05

Conséquences du pillage des multinationales 984 21/07/05

La politique des tiques internationales 983 14/07/05


Révolte contre la misère 981

Soulèvements populaires en Bolivie
Agriculture : expropriation et exploitation 981

 

 

ACCUEIL -AGENDA

Presoak - Index

Ingurumena Soziala

Linkak

S'abonner - Contact

ekaitza@free.fr

2004 BALANTZE ERREPRESIBOA

Bilan repressif 2004 réalisé par l'association Askatasuna

(pdf animalia : 30 eta 60 mega...) eus fr es


dossier bolivie

Mines de Bolivie
Méthode des multinationales et oligarchies pour exploiter les ouvriers 990 08/09/05

Mines de Bolivie
Minerais et coopératives 988 56/08/05

Mines en Bolivie : chronique d'une mort annoncée (IV) 985 28/07/05

Conséquences du pillage des multinationales 984 21/07/05

La politique des tiques internationales 983 14/07/05


Révolte contre la misère 981

Soulèvements populaires en Bolivie
Agriculture : expropriation et exploitation 981

 

DOSSIER TORTURES

26 juin, journée contre la torture
La torture, instrument au service des Etats policiers
23/06/ 05

Témoignage : "À tous ceux qui pensent que la TORTURE n’existe plus aujourd’hui en Espagne,
Moi, Mattin BILBAO Cibourien voici ce que j’ai vécu : Avec ma femme et deux de mes enfants, nous nous sommes rendus à Vera pour inscrire un de nos fils...

Témoignages d'Unai Romano (photo ci dessus avant et après son passage à la Guardia Civil) et Iratxe Sorzabal fr

Bulletin N°17 de Behatokia Observatoire des Droits Humains en Pays Basque fr eu 11/04

Nouveaux témoignages de torture de la Guardia Civil fr - es

Le bulletin Mai 2004 de Behatokia (fr)

un doc pdf en casillan sur les détentions de Segi

Le Rapport 2004 d'Amnesty International pointe l'Espagne (pdf)

MARI CRUZ ATXABAL word es - témoignage 2 word es informe te pdf 3


DOSSIERRA : Konstituzioari honi EZ !

NON A CE TRAITE CONSTITUTIONNEL !


DOSSIER MANDAT D'ARRET EUROPEEN et proces du


Polynésie : chronique du Changement (Taui) la lutte du peuple Polynésien dans Ekaitza


COLONIALISME

Loi du 23 février 2005 Révisionisme colonial

Appel pour les Assises de l'anti-colonialisme post-colonial "Nous sommes les indigènes de la République....


Integrazio Batzordea « Le dernier effort » 31/03

Integrazioa bartzordea : Eskolan egun gizartean bihar
Objectif 2005 : 40.000 euros

Integrazio Batzordea
Encore un effort !


Filipe Bidart askatu !

Filipe Bidart Orain askatu !

Signez la pétition en ligne

Visite collective à Filipe Bidart
Le comité Filipe Aska à Clairvaux 24/02/05

13/01/05 : Le Comité Filipe Aska appelle aux mobilsations d'Askatasuna vendredi 14

Campagne Filipe Aska 20/01/05

Le site de soutien à Filipe

Comité Filipe Aska
La campagne continue
et se renforce
02/12/04


Sources non publiées

"La paix maintenant " La proposition intégrale de Batasuna (fr) (word) 11/04

Le plan Ibarretxe eus - fr

Udalbitza sur "le chemin de la paix et de la démocratie"eus-fr

Nazio Eztabaida Gunea:eus

Proposition institutionnelle Accord abertzale pour une Collectivité territoriale au Nord


7 PROPOSITIONS D'URGENCE POUR LES MEDIAS RADIOPHONIQUES BASCOPHONES


 

EUROPE FORTERRESSE

200 sans-papiers à la frontière
Les invisibles
de la forteresse l’Europe
29/05/05


PALESTINAREKIN ELKARTASUNA

Le Marhaba Tour à Baiona : 3 militants du Proche Orient reçus le 29 mars 13/04

17/04 : Journée internationale de soutien aux prisonniers politiques palestiniens

Prentsa

http://euskalherria.indymedia.org/

 

 

 

 

 

Ekaitza 988 25/08/05

Ekaitza 986 04/08/05

Ekaitza 985 26/07/05

Ekaitza 984 21/07/05

 

15/09/2005

N'oubliez pas de faire

"recharger

la page" pour les mises

a jour -

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ekaitza est un hebdomadaire politique de gauche, abertzale, basé à Baiona, diffusée en kiosques tous les jeudis, et sur abonnement.

Nos priorités éditoriales vont au mouvement abertzale, à l'actualité sociale et à la solidarité internationale.

La meilleure manière de soutenir la revue est évidémment de s'abonner, car c'est une revue indépendante auto-financée sans publicité.

Nous ne publions sur le site qu'une petite partie de la revue papier.

Bouclage de l'hebdo le mardi soir, faites passer vos infos par mail ou fax avant...

azkenak - revue de presse -

L'IRA dépose les armes communqiué de l'IRA (fr)

Gora eusko gudariak !*
Hommage aux combattants
(le blog d'un collaborateur d'Ekaitza)